Mademoiselle au bord du loup, face cachée
Compagnie La Bao Acou

© Stéphane Santini

Jeudi 26 mai à 20h30 Capdenac-Gare
salle Atmosphère

Sortie en bus
Départ à 19h45 depuis Villeneuve d’Aveyron pour Capdenac-Gare.

Le petit chaperon rouge… qui ne connaît pas ? Benoit Schwartz s’est inspiré de versions du Moyen-âge à nos jours pour écrire Mademoiselle au bord du loup et en proposer trois versions différentes (que nous vous conseillons de découvrir : voir Mademoiselle au bord du loup, le jour et Mademoiselle au bord du loup, la nuit ), de façon à nous offrir à chaque fois un voyage unique au cœur des bois.

Il a placé le conte de Perrault au centre et l’a tordu jusqu’à le faire grincer. Certes, le spectacle nous raconte les rites de passage, la transformation dans un monde où il y a tant de loups et si peu d’hommes.

Combien y a-t-il de faces cachées dans un cube fermé ? Au moins neuf ! Autant de regards possibles, d’interprétations nouvelles...
Cette boîte à jouer, expressive et manipulable, est comme un monstre de vie qui digère en ses entrailles la multiplicité des possibles et recrache au monde, à chaque fois, un être neuf. Ce cube avale, recrache l’acteur, permet des surgissements d’objets, d’accessoires, transforme l’espace : il se ferme et s’ouvre à chaque scène sur un autre regard, une autre transformation.


Derrière Le Hublot, mène un projet conte avec l’accueil de la compagnie La Bao Acou et des trois versions de son spectacle Mademoiselle au bord du loup.
En partenariat avec l’ADDA du Lot, il est proposé à trois classes de cycle 3 de participer à ce projet. Benoit Schwartz, auteur, comédien et metteur en scène de la compagnie La Bao Acou anime des ateliers en classe (3 X 2 heures d’intervention par classe - soit 18 heures d’intervention au total) au cours desquels les enfants sont amenés à apprendre à conter sans passer par les supports écrits, à « écrire » oralement une histoire, à connaître et s’approprier le patrimoine des contes.

Les 3 classes de cycle 3 concernées :

CE 2 - CM 2 d’Hervé Castan, école La Bastide, Villeneuve d’Aveyron, 26 élèves
CM 1 de Sébastien Laumond, école Pierre Riols, Capdenac-Gare, 18 élèves
CM 1 d’André Teulières et Delphine Lemaître, école Pierre Riols, Capdenac-Gare, 19 élèves
Soit 63 élèves

Bientôt, à venir : des photos des ateliers !

Diffusion et actions d’éducation artistique et culturelle coréalisées avec l’ADDA du Lot.


Dimanche 29 mai à 17h à la salle des Fêtes de Cajarc : une version conte est proposée par les services culturels de Figeac-Communauté.

JPEG - 68.1 ko
© Stéphane Santini

Portfolio

© Stéphane Santini © Stéphane Santini © Stéphane Santini © Stéphane Santini © Stéphane Santini