Accueil du site > RENDEZ-VOUS L’AUTRE FESTIVAL > L’Autre festival > Massimo Furlan / Numero23Prod. / cie LagunArte
Hospitalités
Massimo Furlan / Numero23Prod. / cie LagunArte
> Théâtre essentiel

© Pierre Nydegger et Laure Cellier

Samedi 8 juin > 20h30
Dimanche 9 juin > 16h
Représentations suivies d’un échange avec l’équipe

Salle Atmosphère

Hospitalités trouve son origine dans un canular initié par Massimo Furlan. En 2014, à l’invitation du musicien Kristof Hiriart, il se trouve en résidence à La Bastide-Clairence, un village du Pays basque qui, depuis l’obtention du prestigieux label Plus Beaux Villages de France, connaît une hausse constante du prix du mètre carré. Histoire de faire chuter les taux immobiliers qui empêcheraient les villageois d’accéder à la propriété, l’artiste, un brin provocant, propose au maire l’ouverture d’un centre d’hébergement pour des migrants. Orchestrée par quelques complices, la fiction artistique devient acte politique : on s’interroge, on s’organise en collectif et, en 2016, une famille syrienne est bel et bien accueillie.
Neuf habitants, tous acteurs de cet épisode de politique-fiction, mettent aujourd’hui en partage, sur scène, leur destin villageois. Ils rejouent ce fragment d’Histoire tels qu’ils l’ont vécu, avec leurs doutes, leurs réticences, leur enthousiasme. Convoquant récits personnels et anecdotes, Hospitalités prend peu à peu la forme d’une polyphonie basque dessinant le portrait d’une société, de ses acteurs, de ses peurs et de ses désirs.
Qu’est-ce qu’accueillir ? Que puis-je offrir à celui qui demande refuge ? Qu’est-ce qu’il m’apporte ? Comment me change-t-il ? Des paroles percutantes qui nous happent dès les premiers instants, un théâtre direct qui parle à chacun d’entre nous et recrée une agora essentielle sur un sujet qui nous anime tous. Courez-y !

- Massimo Furlan
Massimo Furlan travaille souvent à partir de ses souvenirs d’enfance : il part de son histoire personnelle – enfant d’origine italienne né en Suisse au milieu des années 60 –, pour toucher à la mémoire collective, à celle de toute une génération, en mettant en place des propositions scéniques et visuelles qui mêlent burlesque et philosophie, poétique et esthétique populaire. Il revient sur des modèles, des rêves, des anecdotes vécues dans son enfance et son adolescence, qui l’ont particulièrement marqués et dont l’intensité particulière provoque aujourd’hui encore la surprise, ainsi qu’une certaine jubilation. Il s’engage dans le champ de la performance, comme lorsqu’il rejoue seul et sans ballon des parties mythiques de l’histoire du football dans des stades, ou lorsqu’il incarne tous les concurrents de l’édition 1973 du concours Eurovision de la chanson. Dans ses projets scéniques il invite sur scène danseurs et autres interprètes pour réaliser ce qu’il nomme les images longues, plans séquences proches du cinéma et de l’installation. Il invente également des protocoles et des dispositifs de paroles singuliers, dans le cadre de projets in situ comme Madre, Blue tired Heroes ou Les Héros de la pensée.

- A voir en ligne

- Le site de Massimo Furlan / Numero23Prod.
www.massimofurlan.com

- Souvenez-vous ! Nous avions accueilli Massimo Furlan à l’occasion de notre saison 2018 avec Blue Tired Heroes.

Spectacle accueilli avec le soutien de l’Office artistique de la Région Nouvelle-Aquitaine (OARA), de l’Office national de diffusion artistique (ONDA) et du réseau En rue libre Midi-Pyrénées.


Infos pratiques

Tous publics dès 10 ans
Durée 1h30


Tarifs :

T. normal 12 € / adhérent 9 € / réduit, 12-18 ans 7 € / - de 12 ans 5 €


Réservation et billetterie :

Pour réserver avant et pendant l’Autre festival, toutes les informations à retrouver par là !


Presse :
Distribution :

Un projet de Massimo Furlan - Numero23Prod.
A l’invitation de Kristof Hiriart - cie LagunArte dans le cadre du Centre Expérimental du Spectacle de la Bastide-Clairence.
Avec des habitants de La Bastide Clairence, Pays basque : Gabriel Auzi (ingénieur en hydro-electricité) ; Francis Dagorret (maire de la Bastide-Clairence) ; Léopold Darritchon (ancien maire) ; Véronique Darritchon (professeur de danse et d’éducation physique) ; Beñat Etcheverry (chef d’entreprise) ; Marie-Joëlle Haramboure (propriétaire maisons de vacances) ; Anaïs Le Calvez (esthéticienne) ; Kattina Urruty (potière) ; Thérèse Urruty (productrice de fruits bio).
Mise en scène Massimo Furlan.
Dramaturgie Claire de Ribaupierre.
Collaboration artistique, voix et corps Kristof Hiriart.
Vidéo Jérémie Cuvillier.
Direction technique et lumière Antoine Friderici.
Régie son Patrick Fischer.
Conseil costumes Severine Besson.
Conseil maquillage Julie Monot.
Création 11 janvier 2017, Théâtre de Vidy, Lausanne (CH).

Production Numero23.Prod.
Coproduction Théâtre de Vidy, Compagnie LagunArte.
Soutiens Ville de Lausanne, Etat de Vaud, Pro Helvetia -Fondation Suisse pour la Culture, Loterie Romande, Fondation Ernst Goehner, Commune de La Bastide Clairence, Conseil Départemental des Pyrénées Atlantiques, Conseil Régional Nouvelle-Aquitaine, DRAC Nouvelle-Aquitaine et l’Office Artistique de la Région Nouvelle-Aquitaine.