France Profonde
La Grosse Situation
> Théâtre

© Olivier Villanove

SONNAC salle des fêtes
Dimanche 25 novembre > 16h

FIGEAC La Vinadie, Animapôle, lycée agricole
Jeudi 29 novembre > 20h30

BÉDUER salle des fêtes
Vendredi 30 novembre > 19h30

LATRONQUIÈRE salle culturelle (et non salle des fêtes comme initialement annoncé)
Samedi 1er décembre > 19h30

•••••••••••••••••••••••••••••••••••••••••••••••••••••••••••••••••••••
ATTENTION, la représentation de LATRONQUIERE aura lieu à la salle culturelle (et non salle des fêtes comme initialement annoncé).
•••••••••••••••••••••••••••••••••••••••••••••••••••••••••••••••••••••

Quelle est-elle cette France profonde ? Base arrière du renouveau ou pays des arriérés ?!
Tous les sept ans, l’équivalent de la surface d’un département français en terre agricole disparaît sous le bitume de l’urbanisation. Les bourgs se vident et les terres se remplissent de ZAC (Zone d’aménagement concerté), de ZA (Zone d’activité) et de pavillons de lotissements. Désormais, la pression du foncier est telle que de jeunes agriculteurs ont du mal à s’installer. Eux-mêmes ne savent parfois pas s’ils mangeront ce qu’ils produisent.

Les comédiennes aventurières de La Grosse Situation sont parties à la recherche de leur et de notre France profonde. En procédant par carottage elles ont sillonné le pays, des vignobles du Saint-Emilion au lycée agricole de Ahun en Creuse, des terres convoitées de Notre-Dame-des-Landes aux échos plus lointains de l’Île de la Réunion, du Salon de l’Agriculture jusqu’aux lotissements de Paulhan dans le Languedoc.

À partir de cette exploration sensible, aventureuse et moderne, elles livrent leurs instantanés d’une France aux multiples visages. Une France profonde d’aujourd’hui et sans doute de notre futur proche. Il y est bien question de lopin de terre à habiter, de terre à cultiver pour se nourrir, mais aussi de transmission, d’héritages, de responsabilité et d’attachement. Avec humour et engagement, cette équipe théâtrale fait basculer à grandes enjambées l’épopée dans une poétique du réel qui nous touche.
Une pensée en jachère, savoureuse et réjouissante !

-  BUVETTE ET RESTAURATION RAPIDE
Après les représentations, à trouver à Béduer et à Latronquière : tartines, plats maison et boissons de saison préparés par l’équipe cuisine de Derrière Le Hublot. À Sonnac, un goûter vous sera proposé.

> Visiter le site de la compagnie

Spectacle co-accueilli avec L’Astrolabe Grand-Figeac.
Avec le soutien du réseau En rue libre Midi-Pyrénées, l’Office artistique de la Région Nouvelle-Aquitaine (OARA) et l’Office national de diffusion artistique (ONDA).


Infos pratiques

Tous publics dès 12 ans
Durée 1h30


Tarifs :

T. normal 12 € / adhérent, réduit 8 € / - de 19 ans 6 € /- de 13 ans 5 € / scolaires 5 €


Réservation et billetterie :

Billetterie disponible à partir du lundi 3 septembre dans les trois points habituels


Presse :
Distribution :

Recherche et écriture Alice Fahrenkrug, Bénédicte Chevallereau, Cécile Delhommeau.
Avec Alice Fahrenkrug, Bénédicte Chevallereau, Clovis Chatelain
Mise en scène collective La Grosse Situation.
Mise en jeu et collaboration artistique Lucie Chabaudie.
Construction et technique Clovis Chatelain.
Regards extérieurs Cyril Jaubert, Chantal Ermenault, Christophe Chatelain, Mariya Aneva, Dominique Unternehr.
Complicités Benoît Gasnier, Guénolé Jézequel, Pépito Matéo, Sébastien Barrier, Laure Terrier, Julien Fournet.

Production La Grosse Situation.
Coproductions OARA - Office artistique de la Région Nouvelle-Aquitaine ; Le Sillon, scène conventionnée pour le théâtre dans l’espace public ; l’Atelline ; Iddac - Institut départemental de développement artistique et culturel, agence culturelle de la Gironde ; Le Liburnia, Ville de Libourne ; Pronomade(s) en Haute-Garonne, CNAREP ; Carré-Colonnes, scène cosmopolitaine, Saint-Médard et Blanquefort ; Hameka, Fabrique des arts de la rue, Communauté de communes Errobi ; Adami ; Sacd ; Spedidam. Aides à la création DRAC Nouvelle Aquitaine ; Fonds de soutien à la création de la Mairie de Bordeaux. Soutiens Le Séchoir, scène conventionnée de Saint-Leu, île de la Réunion ; Le Strapontin, Pont Scorff ; Cdc Lodévois et Larzac, Association Mélando, Le Quai des rêves - Lamballe, Le Champ de foire-Saint André de Cubzac ; Legta de Libourne- Montagne et le CRARC. Ce spectacle a bénéficié de l’aide à l’écriture « mise en scène » de l’association Beaumarchais - SACD.