Accueil du site > DAV MASSIF CENTRAL > Résidences DAV > Sous nos pieds, blÖffique théâtre, Satillieu (07)
Sous nos pieds, blÖffique théâtre, Satillieu (07)


La résidence artistique et culturelle de territoire

Quelques p’Arts…, Centre National des Arts de la Rue et de l’Espace Public, en partenariat avec Derrière Le Hublot, a mis en œuvre une résidence avec le blÖffique théâtre à Satillieu (07). Cette résidence est une adaptation en milieu rural du projet Sous nos pieds porté par la compagnie.

Sous nos pieds repose sur le déclenchement d’une rumeur qui, durant trois mois, construit un mythe fondateur du quartier ou du village investi. Entre mythologie et utopie, une histoire rêvée du territoire apparaît et interroge notre interprétation du réel. Au fil de cette fiction, des découvertes fantasmagoriques dans des lieux réels en chantier amènent l’intervention d’un groupe de chercheurs, le BERG (BlÖffiq European Research Group). Ils sollicitent la population sur un mode documentaire lors de rendez-vous publics et de rencontres individuelles. Un spectacle final en déambulation ouvre les fouilles au public et restitue l’histoire, rêvée et recomposée au fil des rencontres.

À Satillieu, le point de départ a été la découverte d’une ancienne carte à l’Etablissement d’hébergement pour les personnes âgées dépendantes (EHPAD) Les Charmes. Accompagnés par une animatrice, quatre bénévoles, un stagiaire et la compagnie, neuf résidents ont imaginé les circonstances de cette découverte et alimenté son histoire pendant trois jours d’ateliers. Une dizaine d’habitants et 25 élèves du Collège Saint-Joseph en Val d’Ay ont également participé à ce travail d’écriture à travers des ateliers proposés par le blÖffique théâtre.

Une conférence fiction participative a ensuite été organisée et présentée à 20 personnes. Les six représentations de restitution du projet ont accueilli 94 spectateurs. Sans compter la mobilisation de l’équipe municipale de Satillieu – deux élues et cinq employés municipaux – et de l’équipe de Quelques p’Arts…

Biographie artiste

"Mon travail porte sur la création de formes théâtrales contemporaines dans des lieux non dédiés à la représentation. Je suis à la recherche d’une poétique qui ne nie pas le réel mais se développe en parallèle du quotidien pour en donner une autre lecture : forcer le réel à nous proposer autre chose. Par notre intervention sur les usages, l’histoire et les mythologies d’un territoire, je veux inscrire un univers imaginaire et surréaliste dans ces espaces familiers. Nos projets reposent sur l’expérimentation de nouvelles formes de relation au public et aux espaces en jouant avec les codes de la représentation. Le blÖffique théâtre est aussi un outil de création in situ, dédié à des moments, des lieux, des territoires et leurs habitants.” Magali Chabroud

Site web de la compagnie Bloffique théâtre : http://bloffique-theatre.com/la-com...

Partenaires

Quelques p’Arts

Centre National des Arts de la Rue et de l’Espace Public

EHPAD Les Charmes (Satillieu), Collège Saint-Joseph en Val d’Ay (Satillieu)

Calendrier

- Mars 2017 : déclenchement de la rumeur
- 5 au 7 avril 2017 : 1er épisode - reconstitution photo des circonstances de découverte de la carte ; « labo carto utopique » au collège et tout public ; conférence fiction
- 4 et 5 mai 2017 : 2ème épisode - « labo carto utopique » dans les rues avec les collégiens et tout public
- 25 au 27 mai 2017 : temps fort et spectacle final en déambulation

Mise en récit de la résidence

La résidence de la compagnie blÖffique théâtre est mise en œuvre dans le cadre du dispositif d’immersion artistique et culturelle dans les territoires piloté par Derrière Le Hublot. Elle s’inscrit dans le projet de développement des arts vivants en Massif central.

Les artistes qui interviennent dans le cadre de ce dispositif contribuent à composer des histoires. Celle du territoire qu’ils vont traverser et où ils laisseront des souvenirs ; celles qu’ils vont inventer, nourries de leurs rencontres. À l’échelle de trois années, c’est une histoire plus large qui s’écrit, celle du dispositif lui-même. Mais comment en rendre compte ?

Derrière Le Hublot s’est emparé de cette préoccupation en passant commande à des auteurs (journalistes, écrivains, chercheurs, etc.), chargés de raconter les résidences. Pendant quelques heures ou quelques jours, ils ou elles se rendent sur le terrain, aux côtés des artistes, et sont les témoins privilégiés de ce qu’il se passe.

Pour cette résidence la mise en récit a été confiée à Ségolène Ohl.

PDF - 38.4 ko
Mise en récit- Ségolène Ohl

Mention

Le projet Développement des arts vivants en Massif central est cofinancé par l’Union européenne (Feder), dans le cadre du Programme opérationnel Massif central 2014-2020, par le FNADT dans le cadre de la Convention de Massif central 2015-2020 et par la Région Nouvelle-Aquitaine.


Portfolio