Accueil du site > ARCHIVES > Rendez-vous > saison 2016 > Noémi Boutin et le Quatuor Béla
Noémi Boutin, une artiste invitée à parcourir la saison 2016 - 2017
Noémi Boutin et le Quatuor Béla

©HélèneBozzi

Vendredi 30 septembre > 21h ASSIER, Cour du château

Nous avons construit avec Noémi quatre rendez-vous entre le mois de septembre 2016 et l’Autre festival en juin 2017. Elle invitera les musiciens du Quatuor Béla, Fantazio et Benjamin Colin mais aussi le jongleur Jörg Müller pour vous présentera en Décembre Sarabande.

En compagnie de Noémi Boutin, le Quatuor Béla s’empare du testament crépusculaire de Schubert, chef d’œuvre absolu du pré romantisme allemand : le quintette en ut pour deux violoncelles.

Pour accompagner l’œuvre incontournable de l’éternellement jeune Schubert, les musiciens interprèteront les œuvres du compositeur et violoniste du Quatuor Béla,Frédéric Aurier.

Le Quatuor joue en France sur des scènes emblématiques : Philharmonie de Paris, Festival d’Aix en Provence, Flâneries de Reims, Folles Journées de Nantes... ainsi qu’à l’étranger (Italie, Afrique du Sud, Irlande, Colombie, Venezuela...).

Curieux et enthousiasmés par la diversité des courants qui font la création contemporaine, les membres du Quatuor Béla s’associent souvent à des figures artistiques issues d’autres cultures : l’improvisateur Jean-François Vrod, le rockeur inclassable Albert Marcoeur, le griot Moriba Koïta, le jeune maître du oud Ahmad Al Khatib...

Au programme : > Frédéric Aurier - Impressions d’Afrique n°1 et n° 4. Par le Quatuor Béla. Extrait ici

> Franz Schubert - Quintette à deux violoncelles en ut majeur. Par le Quatuor Béla et Noémi Boutin.

> Frédéric Aurier - Quietly - Réflexion sur les Suites de Benjamin Britten. Pour violoncelle, par Noémi Boutin.


-  Noémi BOUTIN
Entrée au CNSM de Paris à 14 ans, Noémi Boutin développe avec son violoncelle un langage virtuose et sensible avec le soutien de personnalités musicales telles que Roland Pidoux, Jean-Guihen Queyras, Jean-Claude Pennetier, Ralph Kirshbaum, Sadao Harada, Seiji Osawa, Philippe Muller, David Geringas.

Dès l’âge de 11 ans, elle remporte de nombreux prix en France et à l’étranger et elle est invitée à jouer en soliste avec différents orchestres : l’Orchestre de la Radio de Munich, l’Orchestre des Pays de Savoie, l’Orchestre de Chambre de Toulouse, l’Orchestre de Chambre d’Auvergne... lire la suite

-  Frédéric AURIER est né en 1976 en Auvergne.
Très jeune, il commence le violon au Conservatoire de Clermont-Ferrand. Bien vite, l’instrument l’attire vers toutes les « autres » musiques et c’est à quatorze ans que sa rencontre décisive avec Jean-François VROD le pousse à explorer de front les deux traditions, savante et populaire …

Frédéric AURIER étudie avec Christophe POIGET au CNR de Boulogne-Billancourt, puis entre dans la classe de Roland DAUGAREIL au CNSM de Lyon. Après avoir obtenu son premier prix, il fonde le Quatuor SATIE avec lequel il joue en France et à l’étranger dans de nombreuses salles et festivals prestigieux. Il fréquente les plus grands maîtres tels les membres des quatuors Amadeus, Lassalle , Berg , Hagen, Ysaÿe. lire la suite.


Spectacle co-accueilli avec l’Astrolabe Grand-Figeac.
Avec le soutien technique du Centre des monuments nationaux.
Avec le soutien de l’Office national de diffusion artistique (ONDA)

A visiter, le site du Quatuor Bela


Portfolio