Funambule
Pierre Déaux

© DR

Samedi 14 mai > 18h30 • Dimanche 15 mai > 15h
Parc de Capèle

C’est la tête levée et les yeux vers le ciel que nous vous convions à vous laisser surprendre par un personnage évoluant dans les airs. Celui-ci invite votre regard à apprécier les lignes de fuite d’un nouvel espace qu’il ouvre au gré de sa progression, le temps d’une traversée sur un fil.
Et sans doute ressentirez-vous à la fois le plaisir des hauteurs, la peur qu’elles procurent, la fragilité du corps en équilibre et l’impétueuse nécessité de précision pour écarter tout risque de chute.
Tout ce à quoi vous allez assister a longtemps été mûri, comme un vin dans son fût. C’est le résultat d’un travail précis, ciselé, où rien n’a été laissé au hasard car la moindre erreur pourrait avoir des conséquences fatales.

> Artiste accueilli en résidence de création du 11 au 13 mai.

> Extrait vidéo à voir en ligne ICI !

> Qui est Pierre Déaux ?

Dans le travail de Pierre Déaux, théâtre et cirque sont étroitement liés. Diplômé à la fois du Conservatoire National Supérieur d’Art Dramatique de Paris et du Centre National des Arts du Cirque (CNAC), il interroge le théâtre pour mieux révéler le cirque et réciproquement.

Au cirque, il a participé au cabaret de fin de la 17ème promotion du CNAC Toto Lacaille (tournée sous chapiteau en 2006), a travaillé avec Nikolaus dans Raté-Rattrapé-Raté de 2007 à 2009, et a été regard extérieur du spectacle Miettes de Rémi Luchez en 2008 et en 2011 pour la dernière création de la compagnie Un loup pour l’homme Face Nord.