Accueil du site > ARCHIVES > Rendez-vous > Saison 2014 > Compagnie des Sirventès
La nuit juste avant les forêts
Compagnie des Sirventès

Vincent Vanhecke

Vendredi 12 septembre > 20h30
CAPDENAC-LE-HAUT > Lieu indiqué sur le billet (réservation gratuite)
Jauge limitée à 100 personnes.

COMPLET COMPLET COMPLET COMPLET

Coup de poing théâtral.
L’exigeant et inventif théâtre dans la rue de Félicien Graugnard (accueilli en résidence avec son projet Carton en 2010) s’attaque au texte majestueux de La nuit juste avant les forêts, monologue brut et ironique écrit en 1977 par Bernard-Marie Koltès.
Le jouer dans la rue ressemble à un pari furieux et insensé, mais affirme surtout la ferme volonté de décloisonner les genres, en faisant goûter sur le bitume la saveur littéraire de ce texte d’exception qui dit lui-même la nécessité de questionner les identités.
Jouer La nuit juste avant les forêts entre chiens et loups, dans une portion de la ville délaissée, dans un espace en transition, dans la rue est une "sacrée manière douce" de rendre ce texte à la ville.
C’est un coup de poing théâtral, d’une actualité déconcertante, en résonance avec une certaine atmosphère, qui a tendance à questionner l’identité par le biais du rejet et de la haine.

Qui sont-ils ?

> Félicien Graugnard, comédien

Après avoir cofondé en 2007 la Cie des Sirventès dont il impulse les projets ; Félicien est un comédien agréablement tiraillé, entre la fascination du complexe champ des possibles qu’offre la rue et la fascination pour un théâtre en salle auquel il porte une affection évidente. Il rêve de rencontres entre les genres et les gens et comme le proposait Laurent Tezieff......d’un théâtre qui s’efforce de refuser à la fois l’imposture intellectuelle et la facilité ; un théâtre de tentatives pour trouver l’espace entre le divertissement pur et l’élitisme où l’Homme puisse s’interroger à la fois sur lui-même et la société dans laquelle il vit .

> Patrice de Benedetti
Devenu musicien en montant le groupe Tarif Réduit en 1989 avec lequel il sillonnera l’Europe durant presque 10 ans. Puis il découvre le théâtre de rue en collaborant avec les Compagnies Karnavire, Ratafia et Inflammable.À partir de 2003 et parallèlement à son parcours de musicien
- compositeur, il développe un travail de danseur et de chorégraphe au sein des collectifs Ex-Nihilo, Le NomadeVillage et avec la compagnie Uz et Coutumes.

> Didier Taudières

Metteur en scène d’une quarantaine de créations théâtrales et /ou inter-disciplinaires, dont onze pour l’Espace Public. Il est aussi sollicité par des compagnies comme metteur en rue, conseiller dramaturgique, oeil extérieur, ou directeur d’acteur, pour de nombreux spectacles de rue aussi bien théâtraux, chorégraphiques, musicaux...


Portfolio

crédits photo : Vincent Vanhecke crédits photo : Vincent Vanhecke