Accueil du site > ARCHIVES > Rendez-vous > Saison 2013 > Compagnie Caus’Toujours
Soeur Marie-Paule raconte tant bien que mal
Compagnie Caus’Toujours

©Doumé

Lundi 11 novembre > double plateau à partir de 14h30
ASPRIERES, Salle des fêtes.

Dans le cadre de Blablabla... Le festival des beaux parleurs
>> Double plateau à partir de 14h30
Cie Caus’Toujours avec Sœur Marie-Paule raconte tant bien que mal > théâtre
Mathieu Boogaerts > concert

Sœur Marie-Paule conte avec enthousiasme quelques-unes des histoires que nous connaissons tous. Sur scène, elle peut enfin laisser vibrer sa fibre artistique. La langue bien pendue, elle s’abandonne à dire ce qu’elle a sur le cœur, prenant un malin plaisir à se donner en spectacle se laissant aller parfois à quelques réjouissants cabotinages.
Tout à son bonheur de raconter, elle prend un malin plaisir à venir nous « secouer le popotin ». Elle est aux anges, presque au paradis. Dieu merci !

>> Servane Deschamps, comédienne
Comédienne et metteur en scène depuis 25 ans, elle côtoie les arts de la rue (Cies 26000 Couverts, Opus…), le théâtre (Cies Spirli-Deschamps, Théâtrale Müh...) les arts du cirque (Cies Les Cousins, Jérôme Thomas, Les Apostrophés,…), l’univers du clown (Vis Comica, Michel Dallaire, Fred Tousch…). Tant dans son écriture que dans son interprétation, on retrouve les traits communs de l’humour, de l’absurde et « du vrai-faux ». D’ailleurs, toute ressemblance de Sœur Marie-Paule avec une personne existante ou ayant existé, n’est pas tout à fait indépendante de sa volonté.

>> La compagnie Caus’Toujours - direction artistique Thierry Faucher « Titus »
S’appuyant sur une écriture originale, qui fait partie intégrante du projet artistique, la compagnie Caus’Toujours développe un style singulier au croisement de différentes formes, empruntant à la fois au conte et au théâtre. La volonté de raconter des histoires, de porter des récits sur scène, oriente son projet vers le domaine improbable des arts de la parole. Le travail d’écriture s’apparente à l’univers des contes contemporains, des légendes urbaines. Ce sont des récits modernes, des chroniques sociales où le fantastique vient ébranler la réalité du quotidien.

La compagnie Caus’Toujours a une propension assez maladive à s’aventurer dans des expériences théâtrales non conventionnelles qui réinventent plus qu’elles ne reproduisent, à goûter à des formes nouvelles qui mêlent à l’occasion, théâtre et narration, parole et musique, texte et rue…