Accueil du site > ARCHIVES > Rendez-vous > Saison 2012 > Cie La Faux Populaire / Le Mort aux Dents
le cirque misère
Cie La Faux Populaire / Le Mort aux Dents

© Vincent d’Eaubonne

Samedi 22 septembre > 20h30
Dimanche 23 septembre > 17h
Latronquière stade de Tarinque à côté de l’espace culturel

C’est l’heure des retrouvailles à Latronquière avec le retour de Julien Candy et de ses acolytes, découverts il y a trois ans avec Le Cirque Précaire. Place cette fois-ci à sa nouvelle création sous chapiteau Le Cirque Misère où skate-board, chant lyrique, vélo, acrobatie ou encore manipulation d’objets nous entrainent dans un étonnant tourbillon.

Spectacle co-accueilli avec l’Art en Sort dans le cadre de L’Itinéraire de cirque en chapiteau en Massif central..

En collaboration avec la communauté de communes du Haut-Ségala.

Attention : Réservation auprès de l’association l’Art en Sort (06 69 99 35 50) ou sur place 1h avant le début du spectacle.

En savoir plus sur Julien Candy, son parcours

Après une formation de violoncelliste et de contrebassiste au Conservatoire, Julien Candy s’intéresse au jonglage et au théâtre. Il effectue différents stages à l’opéra de Montpellier avant d’entrer à l’école Jacques Lecoq à Paris et à la Scuola Kiklos de Padova en Italie. Lorsqu’il termine ces formations, il crée en 2001 la compagnie Anonima Teatro.

A partir de cette date, il retourne de manière compulsive au jonglage, marqué par deux rencontres : celle avec Martin Schwietzke et Ezec le Floc’h, tous deux jongleurs.

Sa démarche s’amende des objets traditionnels de la jonglerie puisqu’il manipule et explore des objets hétéroclites tels que la scie, la planche de bois, la faux, l’hélice, la toupie géante…

Il s’interroge avant tout sur le sens que peuvent contenir ces objets et sur l’énergie qu’ils dégagent.

Depuis 2004, il intervient comme professeur en formation professionnelle au centre des arts du cirque Balthazar de Montpellier. Il est par ailleurs comédien jongleur pour la compagnie Avis de Tempête, à la Rochelle.

Fin 2006, il fonde la compagnie La Faux Populaire / Le Mort aux Dents. Il crée le spectacle Le Cirque Précaire en octobre 2007, un solo de manipulation d’objets. A la fin de la saison 2010-2011, celui-ci aura été présenté près de 300 fois dans toute la France.

Aujourd’hui, Julien Candy présente sa deuxième création Le Cirque Misère, dans laquelle il poursuit son travail singulier autour de la manipulation d’objets et également de la thématique du monde actuel et de l’être humain. Pour ce spectacle il a souhaité être accompagné au plateau de quatre acolytes. Ces personnes sont issues de disciplines et pratiques différentes : un chanteur lyrique, un skateur, un acrobate... Pour cette création Julien Candy est auteur, metteur en scène et interprète.